La ville romaine‎ > ‎

Les thermes romains

Les thermes sont au nombre des monuments caractéristiques de la civilisation romaine.

Les thermes sont les bâtiments réservés aux bains. Il y a les thermes publics et les thermes privés. Les établissements thermaux sont particulièrement prisés par les Romains.

Les thermes d'Agrippa sont les premiers thermes monumentaux de Rome. Ils sont inaugurés en 19 avant  J. -C. .

Sous l'Empire, les thermes publics sont construits en grand nombre à Rome mais aussi dans toutes les provinces romaines. Chaque cité est dotée de son établissement thermal.  Les grandes cités romaines comme le petit vicus en sont  pourvus. Certains établissements sont spectaculaires comme les thermes de Caracalla.

Les thermes publics


FONCTIONS

Les thermes publics ont deux fonctions toutes aussi importantes l'une que l'autre : l'une sur le plan de l'hygiène et l'autre sur le plan social. Les thermes publics romains sont un lieu de rencontre et de détente.

Ils sont fréquentés par tout le monde : hommes, femmes et enfants, hommes libres et esclaves mais avec des aménagements. Les établissements ne sont pas fréquentés aux mêmes moments par les hommes et les femmes. Il existe cependant des exemples d'établissements thermaux mixtes comportant des salles pour les hommes et des salles pour les femmes.Des inscriptions attestent également de fréquentations mixtes.

Certains établissements semblent plutôt fréquentés par une catégorie sociale : des gens aisés ou alors gens du peuple.

Sous la République, l'entrée des thermes est gratuite pour les enfants et payante pour les adultes. Prix d'entrée : ¼ d'as.

Les Romains aisés peuvent se rendent quotidiennement aux thermes. Ils y  passent parfois l'après-midi. Les populations moins favorisées ne peuvent pas toujours s'y rendre quotidiennement.

Les Romains se lavent, se baignent mais se font aussi masser, en profitent pour discuter et peuvent faire du sport et même dans certains établissement consulter les ouvrages de la bibliothèque. Des galeries à portiques aménagées sur les côtés de la palestre forment des couloirs de promenades bien agréables.

Un établissement thermal nécessite un personnel important pour alimenter le feu des foyers du chauffage, pour entretenir et nettoyer les salles et pour servir les visiteurs. Ce sont des esclaves qui constituent ce personnel.


TYPES DE THERMES PUBLICS


Les thermes publics sont les thermae. Il existe différentes catégories de thermes.

1) Les thermes du forum

Ils sont placés à côté du forum. Les thermes du forum sont monumentaux et souvent luxueux.

2) Des thermes de quartiers

Les aménagements de ces établissements varient en fonction de la qualité du quartier et du statut de la population qui le fréquente.

3) Les thermes de sanctuaire

De nombreux ex-votos attestent de la fonction sacrée de ces établissements. Leurs eaux ont parfois des vertus curatives ou bien ils se situent sur zone dévolue à une divinité dotée de pouvoirs de guérison.                                                                                                       

4) Les thermes militaires

Ils sont aménagés dans les campements militaires de longue durée.

AMENAGEMENTS DES THERMES PUBLICS

Les plans des thermes sont très variés. Ces variations sont tributaires de la topographie des lieux mais aussi de la destination de l'établissement.

Les superficies des établissement sont également très variables : plusieurs centaines de mètres carrés. Les superficies des thermes du forum atteignent jusqu'à 3500 m2. Seules exceptions : les thermes militaires dont les superficies sont beaucoup plus restreintes (moins de 200 mètres carrés).

1) Les bains

L'établissement thermal est organisé autour d'un axe principal : celui des bains. Il repose sur l'enchaînement des salles suivante : le tepidarium, la salle des bains tièdes, le caldarium, la salle des bains chauds et le frigidarium la salle froide. Une étuve, le sudatorium, complète la série. L'ensemble est parfois dédoublé permettant aux hommes et aux femmes de fréquenter les bains chacun de leur côté.

Les salles destinées aux bains accueillent soit une piscine, soit de petits bassins.

2) L'unctuarium

L'unctuarium est la salle de massage. Le visiteur est enduit d'huile de massage puis il est massé avant de se rendre aux bains . Ce massage peut être effectué  à son retour.

3) Les pièces annexes

Les thermes sont dotés d'un vestiaire. Le visiteur y laisse ses vêtements.

Parmi les aménagement des thermes, se trouvent également des latrines.

4) La palestre

C'est une cour, souvent de vastes proportions, destinée aux exercices physiques. Les Romains viennent pratiquer de la gymnastique, de la lutte ou pratiquer des jeux de balle. Le trigôn, jeu de balle à trois se développe dès la République.

La palestre est parfois dotée d'une piscine.

Les grands établissements thermaux sont dotés d'une bibliothèque permettant ainsi aux visiteurs de se distraire et se reposer en lisant.

5) Le chauffage

Un système sophistiqué de chauffage permet de jouer sur la température des salles réservées aux bains. Les sous-sols de l'établissement thermal accueillent des fours, les praefurnia (singulier : un praefurnium). L'air chaud produit par ces fours circule entre les pilettes ou colonnettes du sous-sol : ces piles supportent les sols des salles thermales. Les salles sont donc chauffées par le sols mais aussi par de l'air chaud qui débouche dans leurs mur grâce à des conduits en terre cuite qui partent du sous-sol, récupèrent de l'air chaud et le libèrent dans les pièces.

6) Arrivées et évacuations des eaux

Les thermes sont alimentés en eau par un aqueduc. A Rome, l'Aqua Virgo avait été spécialement construit pour alimenter les thermes d'Agrippa.

Le fonctionnement thermal nécessite un solide réseau d'évacuation des eaux. Des égouts sont aménagés autour de l'établissement pour récupérer les eaux usées des thermes. L'égout principal reçoit  des canaux collecteurs qui sont en connexion avec les bains.

7) Le décor

Les décors des thermes varient en fonction de leur catégorie. Les thermes militaires ne sont pas décorés et certains établissement thermaux de quartiers modestes non plus. Les thermes de sanctuaires sont parmi les plus ornés mais les plus somptueux sont généralement les thermes du forum.

Le décor joue sur l'architecture (colonnades, arcs, voûtes), la statuaire (collections de statues en marbre), les pavements (marbre, mosaïques) et les peintures (fresques).

8) Les objets

Certains objets découverts lors des fouilles archéologiques rappellent que les thermes sont dédiés avant tout aux soins du corps : objets en céramique, miroirs ou strigiles.

Le strigile : c'est un objet métallique formé d'une lame recourbée utilisée comme une étrille par les Romains. Les Romains se raclaient la peau avec le strigile afin d'enlever la sueur et la poussière.

Les thermes privés

Ce sont les balnae.

A partir de la République, certaines riches demeures possèdent des thermes privés. Mais ce type d'équipement, onéreux et techniquement difficile à réaliser fait figure d'exception. Certains sont rustiques d'autres plus luxueux. Ces thermes sont de petite superficie car ils sont destinés à un usage familial. Généralement, les thermes privés possèdent un tepidarium, un caldarium et un frigidarium. Les plus luxueux, mais c'est assez rare, possèdent une pièce servant de vestiaire et peut-être d'unctarium. Les thermes privés des plus grandes demeures sont dotés d'une petite palestre. Les plans et les superficies sont très variables et sont tributaires de la topographie des lieux ainsi que du plan de la demeure.